Réorganisation d'un atelier en 6,5 jours!

 

Le site Safran Electronics & Defense (SAE) à Mantes-la-Ville est une usine de 300 personnes avec 2 départements de production principaux : Usinage de pièces et Assemblage Final. Le niveau de taux de service ( ou OTD On Time Delivery) de l'usine était faible - moins de 50% - et l'usine rencontrait de nombreux problèmes : énorme volume d'en cours, incapacité à donner des dates de livraison fiables aux clients, l'équipe de direction occupée à lutter contre les incendies ...

 

Convaincus que la situation était critique, la direction a décidé de déployer la Théorie des Contraintes dans l'usine de Mantes-la-Ville. Grâce à la méthode, les en-cours ont diminué de 85%. Pour aller plus loin, ils ont décidé de lancer un projet de simplification des flux de production en organisant les machines par type de produits. L'objectif de la nouvelle configuration était de contribuer à réduire les délais, à simplifier le flux des pièces et à augmenter la productivité globale… Environ 48 machines-outils devaient être déplacées sans perturber la production de l'usine.

 

Guillaume Brethenoux, Responsable Maintenance en charge de ce projet a utilisé les principes du Management de Projets par la Chaîne Critique pour remettre en question la planification initiale de 8 semaines et finalement réaliser la ré-implantation de l'atelier en… 6,5 jours!

 

 

Pendant 20 ans, Guillaume Brethenoux, Ingénieur INSA ROUEN, a acquis une expérience dans l'industrie automobile chez PSA Peugeot Citroën puis chez le Groupe Renault en tant que Responsable Maintenance.

 

Il a rejoint le groupe Safran en 2014 et est depuis juin 2020 Responsable Infrastructure et Maintenance Opérationnelle de Safran Aerosystems.

 

Il a accepté de partager son expérience autour de la Chaîne Critique lors de la conférence TOCICO dédiée à la méthode, Critical Chain 2020.
(vidéo en Anglais uniquement)

Pour en savoir plus sur le Management de Projet par la Chaîne Critique :